Welcome to London !

Posted on 29 mai 2010

1



Bye bye la Franche-Comté et place à un petit « european travel » presque improvisé. Première étape et première capitale, Paris.

Le temps de prendre la température dans quelques -très- bonnes soirées parisiennes. Et puis, lever matinal, pour rejoindre l’aéroport Roissy Charles de Gaule qui s’éveille dès l’aube. Magie de l’avion, et une heure à peine plus tard, descente d’avion low-cost (30 € le vol !) pour le petit aéroport londonien de Lutton.

Pour se rendre au centre de Londres, place aux transports en commun et à leurs ballets incessants de « stress » et de « speed ».

D’une gare, d’une station, d’un quai à l’autre, les londoniens, à l’image de tout bon « capitalien-capitaliste », courent sans cesse. A leur perte ? Après le temps, en tout cas. « Please stay on the right side », peux-t-on lire sur tous les escalators afin de laisser la place aux pressés de grimper. Tout est bon pour gagner quelques secondes.

Dans cette folie ambiante – à laquelle un bon vieux provincial reste stupéfait, mais à la quelle on s’habitue vite-, il n’y a que le voyageur qui peut prendre le temps, lui, d’apprécier- ou plutôt de déprecier- ce spectacle. Et rester clouer là au milieu, sans participer à la frénésie ambiante, nous fait passer plutôt pour un étranger. Davantage encore lorsqu’on essaye de la photographier. Certains semblent aussi du coup, prendre le temps de s’arrêter et s’interroger, c’est déjà ça de gagné !

Publicités
Posted in: Londres, Voyage